J'aime les discussions métapysico-philosophiques que je ne manque pas de faire avec Stiveune ("Ca veut dire quoi pour toi, conceptuellement parlant, "Je t'aime comme une star de cinéma?" A ton avis? Ca veut dire, je t'aime pour de vrai tellement c'est de l'amour sincère? Ou bien , je fais semblant de t'aimer?") (passionant quand on sort de cours et qu'on est dans le métro, à moitié endormie contre la barre, en essayant de ne pas baver)
En même temps, on a déjà nos petites habitudes. Le vendredi, c'est "opération gâteau". C'est à dire qu'on fait tous les patissiers du quartier, on prend à chacun le même gateau, et on note lequel est le meilleur. Pour l'instant le mille feuille a été dégueulasse partout (normal, pour un mille feuille), mais on a trouvé le meilleur brownie du monde. Ca fait du bien d'être un peu puéril. Surtout quand on a jamais été mature.

Pénélope est venue me voir cet aprème en amenant un paquet géant de marshmallows que j'ai essayé de faire griller.. Elle était toute triste: "Djordje, il m'énerve, mais en même temps, j'ai pas envie de rompre tu vois, parce que je l'aime, mais en même temps, je l'aime plus. T'vois?"
Non.
Bref, son couple est en pleine crise, et on a dû se taper Bridget Jones 1 et 2 pour la requinquer. Elle s'est endormie avant la fin, l'ingrate (moi je voulais voir Kill Bill, mais je l'ai laissée choisir)

Ah, j'oubliais. Andy est passé me voir il y a 2 ou 3 jours, et il me fait: "Ouais, on m'a dit que tu faisais de la guitare... S'tu veux, je te donne des cours."
Mais bon, je lui ai dit que j'étais une autodidacte, une vraie, une qui apprendra jamais le solfège, et pi de toute façon, Stiveune m'a donné des conseils.
"C'est qui Stiveune?" qu'il m'a fait avec un regard qui disait "Que j'aille lui péter la gueule à l'aide d'un catalogue La Redoute" (violent le type)
De toute façon, si Andy et moi, on est fait l'un pour l'autre, on se mariera forcément à un moment donné. Quand Harry rencontre Sally en est la preuve.