Femme de footballeurs est une série ébouriffante de vulgarité. Pénélope m'a passé des épisodes qu'elle a téléchargé sur internet. Je me suis tapé les 2 saisons d'un coup, et ça fait un peu mal aux neurones.
Exemple choisi (celui là, il vaut son pesant de beurre de cacahuète): Kyle (footballeur) et sa femme Chardonnay (par là même, femme de footballeur) découvrent que Jackie, la mère de Kyle, est enceinte (elle ne leur révèle pas, bien entendu, que c'est par les effets de Jason, meilleur ami de Kyle et footballeur). Et là, par le truchement de leur bétise intersidérale, ils font croire que le bébé de Jackie est leur bébé. Mais problème. Jackie veut le récupérer pour l'élever avec Jason. C'est alors qu'on découvre que le bébé en question n'a qu'une testicule. C'est un garçon, et une fille en même temps. Les boules, pense Jason qui se barre retrouver sa femme après avoir gerbé patout dans la rue tellement il est vénère (oui, Jason est une grosse baltringue). C'est alors que Kyle et Chardonnay viennent à la rescousse, tel Bernard et Bianca. Ils reprennent le bébé, et pour que celui-ci puisse vivre son hermaphrodisme en toute sérennité, ils font une conférence de presse, et disent à tous les journalistes: "Notre bébé n'est pas n'importe quel bébé. Il est intersexuel."
Je ne vous parle pas de l'histoire des autres personnage. (Salvatore, le gentil rital qui tombe amoureux de la femme d'un de ses coéquipiers, puis d'une folle à lier qui vient le voir en tirolienne ; Tania, la femme de Jason cocaïnomane qui a attenté à la vie de l'entraîneur, et qui renouvelle ses voeux pour lui dire qu'elle l'emmerde bien fort, etc.)

Ah oui, sinon, j'ai tenté un rapprochement et un début dans une sorte de processus de réconciliation avec Andy (que j'avais sérieusement envoyé bouler quand j'étais avec Stiveune, vu qu'il me faisait plutôt chier.) Je l'ai appelé mais je suis tombée sur son répondeur. De toute façon, on est à la même fête samedi.
D'ailleurs, je la sens plutôt mal cette fête. Genre "allez on réunit tous les anciens du lycée, youpi."